C'est les soldes ! Profitez des réductions jusqu'au 16/02
Fer à Cheval Porte Bonheur : Origines

Fer à Cheval, Porte-Bonheur -

Fer à Cheval Porte Bonheur : Origines

de lecture - mots

Personne ne dit "non" à un porte-bonheur. Et le porte-bonheur le plus courant dans presque toutes les cultures est le fer à cheval, beaucoup de gens pensant que suspendre un fer à cheval au-dessus d'une porte porte bonheur.

On pense que le fer à cheval apporte chance et protection. L'origine de la chance du fer à cheval provient de plusieurs histoires et mythes différents. Nous allons aborder les différentes origines de ces vertus porte-bonheur.

Sa réputation de porte-bonheur lui vient très certainement du fait que fut un temps, les fers-à-cheval étaient mal fixés. Il arrivait que parfois le fer se déchausse du sabot de l'équidé. Le paysan qui passait par là et avait la chance de le trouver sur son chemin pouvait alors le revendre au forgeron, lui permettant ainsi d'obtenir quelques pièces !

De nos jours, les Colliers Fer a Cheval sont très répandus pour porter chance.

La légende la plus répandue : Histoire Irlandaise

Dans l'histoire irlandaise, la légende de Saint Dunstan : Dunstan était un homme simple, un forgeron, dans la Grande-Bretagne du 10e siècle. Une nuit, le diable lui rendit visite et lui demanda de mettre un fer à cheval sur son cheval. Au lieu de mettre le fer sur le cheval, Dunstan cloua le fer à cheval au diable. Dans la douleur, le diable supplia Dunstan d'enlever le fer à cheval ; Dunstan accepta, mais à une condition. Le diable devait promettre de se tenir à l'écart de toutes les maisons dont l'entrée était surmontée d'un fer à cheval. Ainsi, Dunstan devint l'archevêque de Canterbury et fut élevé à la sainteté.

forgeron fer a cheval

Le Fer à Cheval, une protection magique

La superstition et l'aspect "magique" du fer à cheval provient en partie des Grecs et aussi du Christianisme. Ceux-ci pensaient que le fer à cheval avait un pouvoir répulsif sur le mal. De plus, il avait une forme de croissant. Le croissant était à l'époque synonyme de fertilité et de chance.

Cette superstition a ensuite été admise par les Chrétiens qui s'en sont servis pour faire fuir les créatures maléfiques et le diable. 

Un autre mythe concerne le métal dans les fers à cheval. Selon les premiers Ouest Européens, le fer aurait des pouvoirs liés à la magie. Il ferait fuir le mal. A l'époque, les histoires parlaient de créatures magiques, de fées maléfiques ou encore de sorcières. Les fers à cheval étant composés principalement de fer, ils repoussaient les fées maléfiques.

Une légende raconte que les sorcières utilisent des balais plutôt que des chevaux pour se déplacer à cause des fers à cheval qui leur font peur.

Le Chiffre 7 : Les trous dans le Fer à Cheval

Les trous dans un fer à cheval, nommés "étampures" portent chance eux aussi. Les fers à cheval ont sept trous. Ces trous lui permet un meilleur maintient dans le sabot du cheval. Le chiffre sept est considéré comme un chiffre porte-bonheur par beaucoup. Le 7 apparaît notamment dans les machines à sous au casino. Faire trois 7 en même temps vous assure le jackpot !

Un Porte-Bonheur pour le mariage :

Certains peuples avaient pour tradition d'apporter un fer à cheval à leur mariage. Selon cette tradition, le fer à cheval apporte de la chance au couple qui est sur le point de se marier. C'est aussi une superstition qui est censé apporter beaucoup d'enfants au couple. C'était souvent la mariée en Irlande qui en apportait un. En Grèce, cette tradition se pratique toujours.

Fer à Cheval : Quel sens pour qu'il porte bonheur ?

Nous savons donc qu'avoir un fer à cheval dans sa maison porte bonheur et protège le foyer. En mettre un au dessus de sa porte aussi. Mais dans quel sens doit-on le positionner ? La légende raconte que l'on doit positionner les extrémités, que l'on appelle "éponge" vers le ciel pour éviter que le bonheur ne tombe. On raconte aussi que lorsque l'on fait un vœux, le fer à cheval doit être placé vers le nord. 

tableau cheval multicolore produit